La maison écologique

par

La maison écologique

La construction de maisons écologiques rencontre un franc succès depuis quelques années y compris auprès des professionnels, car elle est tournée délibérément vers le respect de l’environnement. Le concept s’est élargi devant les effets de crises tendant à intégrer des notions d’économies d’énergie.

Le concept de  maison écologique se décline sous différents termes selon les choix qui sont faits pour apporter la solution qui conviendra le mieux à ces habitants et leur mode de vie. Cependant, on retrouve dans chaque cas des critères incontournables s’agissant de maison bioclimatique, autonome, passive, ou positive, etc…….

Dès la conception de la maison, on recherche au maximum l’absence de toxicité issue des  particules de l’air, de la radioactivité ou des ondes électromagnétiques. Le choix se porte autant qu’il est possible vers des matériaux d’origine locale constitués de matières premières renouvelables et dont le processus de transformation sera économe en énergie et le moins polluant possible. Les notions de coût immédiat et direct sont regardées tant à l’achat des matériaux que leur transport ou encore le coût de mise en œuvre. On s’intéressera aux données et aux informations fiables pour économiser l’énergie, aux qualités de bon vieillissement des matériaux et leurs possibles réemplois éventuels. En fait son cycle de vie complet.

Les performances techniques normalisées des matériaux écologiques viennent garantir les résultats recherchés. L’isolation écologique tant thermique que phonique représente une part importante dans les choix et concerne une bonne part du budget global. On y trouve les matériaux à base de végétaux : fibre de chanvre et de lin, liège expansé naturel noir expansé, fibre de coton, fibre et laine de bois, ou d’origine animale : la plume d’oiseau, la laine de mouton, les matériaux de récupération bio-sourcés tel que les flocons en ouate de cellulose, tous des  matériaux écologiques qui ne nécessitent pas de transformation coûteuse en énergie et sont biodégradables.

La notion d’étanchéité est regardée avec attention. La facilité de mise en œuvre de ces matériaux d’isolation permet aux autos constructrices d’économiser sur le budget main d’œuvre. Les performances de la peinture écologique s’est progressivement rapproché des standards professionnels garantissant désormais une réelle technicité, une facilité de pose et une durabilité remarquables, autant de qualités qui n’ont rien à envier aux peintures traditionnelles.

Il faudra donc choisir entre les différentes solutions et opter pour une approche globale, en prenant en compte chaque aspect pour construire le projet. A la conception globale viendra se greffer le choix des énergies fluides avec les installations d’eau et d’air et enfin les équipements liés aux énergies renouvelables, solaires entre autres.

Déposer un commentaire

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire.