Comment vivre dans une maison saine pour une meilleure santé ?

par

Comment vivre dans une maison saine pour une meilleure santé ?

Etre en pleine forme chez soi est à votre portée si vous adoptez quelques réflexes qui vous permettront de vivre sainement dans votre intérieur. Vous passez plusieurs heures par jour à la maison et il est bien logique que vous prêtiez attention à tout ce qui vous entoure. Ceci va de l’air que vous respirez aux divers matériaux utilisés sans oublier la présence d’allergènes qui peuvent être à l’origine de difficultés respiratoires. Tour d’horizon.

Haro sur l’humidité excessive

La mesure de l’hygrométrie de l’air ambiant a son importance particulière. L’eau, sous forme de vapeur, est en effet à l’origine des moisissures qui peuvent se créer à plusieurs endroits de la maison. Or, ces champignons sont allergisants et peuvent être à l’origine de crises d’asthme ou de bronchites à répétition. Il est donc important d’aérer la maison afin de créer un va et vient d’air pour assécher l’atmosphère. Si le taux d’humidité est trop important , supérieur à 65%, il convient d’utiliser un déshumidificateur ou mieux, de faire intervenir un spécialiste pour faire un diagnostic plus poussé sur l’origine de l’excès d’humidité.

Ces petites bêtes qui ne sont pas nos amies

La présence d’acariens dans une maison peut également provoquer des réactions allergiques chez certaines personnes et plus particulièrement chez les enfants, dont la santé peut parfois être fragile. L’aération de la maison est encore dans ce cas recommandée, même en hiver. La literie doit être saine et pour cela, les draps et les couettes doivent être retirés le matin et changés au moins une fois par semaine. Le sol, idéalement en carrelage sera nettoyé régulièrement à la javel. Soyez  également vigilant si vous remarquez la présence de blattes. Ces dernières sont friandes de nourritures et elles se retrouvent le plus souvent en cuisine. Prenez soin de bien fermer les placards et de placer nos aliments  dans des boîtes hermétiques.

Les matériaux sains

Si vous avez la possibilité de choisir votre peinture intérieure, optez pour celle qui contient le minimum de composés organiques volatiles (COV). Ce groupe de polluants peut en effet avoir un effet néfaste sur l’appareil respiratoire et peut aggraver une allergie. Si vous avez un penchant pour le naturel, la peinture à base d’huile de soja et de lin vous séduira sans aucun doute. Pour la pose de votre carrelage, évitez les colles avec solvants. De plus en plus de maisons sont conçues avec des matériaux  naturels. Citons par exemple le chanvre, la laine et la fibre de bois, la ouate de cellulose ou encore la paille de lavande qui sont utilisés comme isolants pour la toiture et les murs. Le bois, le béton, la chaux et la terre cuite sont les matériaux de construction les plus plébiscités, pour un confort garanti et une santé retrouvée.

Articles similaires

Partagez

Déposer un commentaire

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire.