Prêt immobilier : comment payer le moins cher ?

par

Prêt immobilier : comment payer le moins cher ?

Quelle belle perspective que d’avoir un projet immobilier ! Mais le parcours est long avant de pouvoir enfin glisser la clé dans la serrure de son propre nid douillet. Et cela s’explique en grande partie par l’aspect financier de la transaction. Car s’il est un investissement pour la vie, l’achat d’un bien immobilier suppose que l’on casse sa tirelire. Il existe des moyens de réduire la note. En effet, il n’y a pas que le taux d’emprunt qui compte. Il convient également de regarder de près les nombreux frais annexes qui s’ajoutent lorsque vous souscrivez un prêt immobilier. Pour vous aider, n’hésitez pas à faire appel à des professionnels tels que Vousfinancer. Mais avant, parcourez nos quelques conseils pour bien emprunter

Profitez des taux bas

Les taux n’ont jamais été aussi bas. C’est donc le bon moment pour emprunter. Ne tardez pas trop à vous décider. Ce sont des démarches qui prennent du temps. Il serait dommage de voir les taux remonter juste au moment où vous décrochez enfin votre téléphone pour prendre rendez-vous avec votre conseiller bancaire.

Ayez une situation saine

Mettez-vous en tête que vous partez en opération séduction auprès de votre banque. Vous devez donc vous présenter comme le client idéal pour être en position de négocier les tarifs. Pour cela, proscrivez les crédits à la consommation, évitez les découverts et faites en sorte d’avoir de l’épargne. Plus vous êtes un client sérieux, plus votre banque vous fera confiance.

Passez par un courtier

Non seulement il est un expert en la matière et pourra vous éclairer sur de nombreux sujets qui se révèlent complexes lorsqu’on se lance dans une demande de prêt immobilier mais en plus, c’est son métier de négocier le meilleur tarif pour vous. Evidemment, cela a un coût mais il vous fera gagner énormément de temps, d’énergie et décrochera certainement un taux inférieur à ce que vous obtiendriez seul.

Prenez une assurance indépendante

Votre banquier risque de faire la grimace mais c’est tout à fait autorisé. Et vous parviendrez certainement à obtenir un contrat moins cher pour des garanties similaires. Vous pouvez également changer d’assurance quelques temps après avoir souscrit votre prêt immobilier.

Profitez du prêt à taux 0

Si vous remplissez les conditions d’éligibilité, profitez-en ! Vous ne paierez aucun intérêt sur votre prêt à taux 0. C’est toujours ça de gagné. Pour y accéder, vous devez acheter votre première résidence principale et y habiter ; vous devez également ne pas dépasser un certain plafond de revenus.

Négociez les frais de dossier

Toute économie est bonne à prendre. Si votre situation est simple et nécessite peu de rendez-vous avec votre conseiller bancaire, suggérez-lui de réduire les frais de dossier. Pour vous faire une idée, sachez que le tarif normal tourne autour de 500€.

Etudiez bien votre contrat

Chaque petite clause a son importance. Vérifiez particulièrement ces trois éléments :

  • Les pénalités de remboursement anticipé, c’est-à-dire si vous revendez votre bien avant d’avoir terminé de rembourser votre prêt immobilier.
  • La transférabilité de votre prêt, très utile si vous souhaitez acheter une plus grande surface plus tard.
  • La flexibilité de vos mensualités pour pouvoir faire face en cas de chômage ou de séparation par exemple.

Renégociez votre crédit

Si vous observez une nouvelle baisse des taux dans les années qui suivent la souscription de votre prêt immobilier, faites jouer la concurrence pour racheter votre crédit, quitte à devoir partir dans une autre banque.

Enfin si vous voulez, en plus, gagner des mètres carrés, découvrez quelques astuces supplémentaires ici : augmentez votre capacité d’emprunt, trouvez une pépite lors d’une vente aux enchères, achetez à plusieurs…

Déposer un commentaire

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire.