L’humidité ascensionnelle : source flagrante de dégradation de l’habitation

par

L’humidité ascensionnelle : source flagrante de dégradation de l’habitation

L’humidité est une des principales sources d’inconfort et de problèmes de santé dans la maison. Elle présente également des risques pour la solidité des fondations et maçonneries d’une construction. L’humidité ascensionnelle, par exemple, représente une source flagrante de dégradation de l’habitation.

 

Qu’est-ce que l’humidité ascensionnelle ?

L’humidité ascensionnelle désigne l’humidité provenant du sol et qui s’infiltre dans les murs enterrés dans le sol. Causé par la remontée capillaire, ce type d’humidité peut se manifester jusqu’à une hauteur de 0,80 à 1,20 m sur les murs du rez-de-chaussée. À savoir que les murs les plus susceptibles d’être victimes de ce phénomène présentent généralement les caractéristiques suivantes : poreux, en contact avec de l’eau ou dotés de réseaux capillaires.

 

Quels sont les signes de l’humidité ascensionnelle ?

La peinture et papier peint des murs s’écaillent au rez-de-chaussée ? Des boursouflures apparaissent autour des portes et fenêtres ? L’humidité ascensionnelle y est peut-être pour quelque chose. Il faudra accorder une attention toute particulière à l’aspect des murs afin de déterminer s’il y a remonté capillaire. Parmi les principaux signes d’humidité ascensionnelle dans la maison, on peut citer :

  • Des taches d’humidité et de moisissures sur la partie inférieure des murs ;
  • Les papiers peints qui se décollent ;
  • Les plinthes collées ou cimentées qui se détachent du mur ;
  • L’apparition de salpêtre sur le mur ;
  • Les plafonnages qui se décollent du mur ;
  • Des cloques qui apparaissent sur les peintures ;
  • Une humidité permanente qui règne dans les pièces.

 

Les astuces et solutions pour lutter contre l’humidité ascensionnelle

De nombreuses astuces et solutions permettent de lutter efficacement contre l’humidité ascensionnelle et empêcher les remontées capillaires. La solution la plus radicale consiste à combattre le phénomène directement à la source. Pour cela, il existe plusieurs méthodes efficaces telles que :

  • Le drainage qui désigne l’évacuation des eaux de pluie du sol ;
  • La membrane étanche qui sert à protéger les fondations de la maison ;
  • L’injection de résine qui sert à boucher les capillarités des murs.

À noter cependant, qu’il est préférable de faire appel à un professionnel qui va établir un diagnostic précis concernant les causes et les sources d’humidité de la maison. Une telle précaution permettra de déterminer plus facilement la solution adéquate pour lutter contre l’humidité ascensionnelle et les remontées capillaires. Sinon, quelques petites astuces toutes simples consistent à veiller à une aération quotidienne de la maison ou à utiliser un déshumidificateur mur.

Déposer un commentaire

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire.