Les dispositifs qui facilitent l’investissement dans l’immobilier

par

Les dispositifs qui facilitent l’investissement dans l’immobilier

Pour encourager les particuliers à acquérir une maison ou plusieurs logements et préparer leur avenir et leur retraite, l’Etat a mis en place des dispositifs en faveur de l’investissement immobilier. Il s’agit notamment de la loi Pinel et du Censi-Bouvard.

 

Investir dans la loi Pinel

Le dispositif Pinel permet de bénéficier d’un avantage fiscal. Celui-ci est lié à l’engagement de location. Selon cette loi, un logement acquis et mis en location pour 6 ans profite d’une réduction d’impôt de 12% sur le prix d’achat du bien. Plus la durée d’engagement de location est élevée, meilleure est la réduction d’impôt. Un engagement de 12 ans permet ainsi de bénéficier d’une réduction de 21%. Il est néanmoins à noter que ces avantages fiscaux sont aussi à quelques conditions et présentent des limites. Pour en bénéficier, il faut que la mise en location soit non meublée et que le bien se trouve dans les zones concernées par la loi Pinel. Avec la loi Pinel, le plafond d’achat est limité à 5.500 euros le m². De même, le loyer est également plafonné. Pour plus d’informations, rendez-vous sur economie.gouv.fr.

 

Le dispositif Censi–Bouvard

Si la loi Pinel est destinée aux locations non meublées, le dispositif Censi-Bouvard, comme l’explique iselection, est lui tourné vers les locations meublées. En vigueur depuis 2013, Censi-Bouvard prendra fin le 31 décembre 2016. Avec cette loi, vous pouvez profiter d’une réduction d’impôt de 11% ainsi que d’une récupération du montant de la TVA sur le prix d’achat du bien.

En misant sur ce système, les particuliers peuvent investir sur les résidences de services, les résidences d’étudiants, les résidences séniors et les résidences d’affaires. Présentant un fort potentiel locatif, ces types de résidences promettent un retour sur investissement intéressant.

Déposer un commentaire

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire.