Acheter sans stresser : l’immobilier à la demande

par

Acheter sans stresser : l’immobilier à la demande

Le marché de l’immobilier repart doucement toutefois les acheteurs potentiels restent prudents. Beaucoup de demandes et tout autant d’offres, de nombreuses visites infructueuses et des biens qui nécessitent souvent une importante rénovation pour des prix pas toujours attractifs… Aussi quand on a les moyens d’investir dans l’immobilier, on n’a pas toujours le temps de chercher le bien idéal, celui qui correspondra parfaitement à ses souhaits. C’est pourquoi l’immobilier à la demande est en train de faire la différence sur le marché de la pierre. Il offre une solution qui assure la sérénité de l’acquéreur.

Des acheteurs de plus en plus frileux

Il n’y a pas que les banques qui deviennent plus exigeantes au moment d’octroyer un crédit immobilier : les acquéreurs, eux aussi, réfléchissent à deux fois avant de mettre leurs billes dans un bien. Les résultats de ce sondage TNS Sofres, commandé par une plate-forme d’annonces immobilières, sur les intentions d’achat des Français dans les 6 mois, sont très parlants :

  • 20% trouvent que les critères d’obtention d’un prêt sont trop restrictifs ;
  • 55% se plaignent des prix trop élevés ;
  • et 72% estiment qu’il est difficile de trouver un logement qui correspond à leurs attentes.

De ce fait, les intentions d’acquisition ont reculé de 30% entre avril et octobre 2015. Et ce, malgré le rebond du marché immobilier et une large proportion (70%) d’acheteurs qui estiment pourtant que c’est le bon moment pour investir dans la pierre.

Immobilier à la demande : trouver chaussure à son pied

On voit, à travers ce sondage, que le problème numéro un des acquéreurs potentiels n’est ni le prix (même si c’est le second critère de prudence), ni l’obtention du prêt. La difficulté principale réside dans le fait de ne pas trouver chaussure à son pied… ou plutôt, le logement à sa mesure.

Si vous avez déjà investi dans un bien immobilier, vous savez qu’il s’agit d’une aventure qui frise l’épuisement et le désespoir. Notamment dans les grandes agglomérations : avant de visiter le nid douillet dont vous rêviez à Paris, vous aurez vu tellement d’appartements que vous pourrez sans peine vous autoproclamer agent immobilier dans la seconde.

En effet, les offres de biens immobiliers pullulent et sont très inégales : les biens luxueux côtoient les habitations impropres et les taudis qui méritent une rénovation totale.

D’où le succès d’une solution somme toute assez récente, celle de l’immobilier à la demande. Le principe s’apparente à celui de la VOD (video on demand), sauf qu’au lieu de commander un film à visionner en fonction de vos dispositions, vous donnez mandat à un professionnel dédié qui se charge de trouver le bien de vos rêves. Les agences, notamment parisiennes (voir ici), se sont développées à toute vitesse pour répondre à un besoin réel.

Qui va à la chasse trouve sa place

Le besoin d’une prise en charge personnalisée, dans le secteur de l’immobilier, est certes nouvelle mais elle n’a rien de surprenant : un bon indice de sa popularité, c’est la multiplication des émissions télévisées spécialisées.

Cette solution consiste à confier un mandat d’acquisition à un chasseur immobilier. Celui-ci aura pour missions de :

  • Chercher le bien immobilier qui correspond à vos désirs, sur la base d’un cahier des charges dûment préparé en votre présence ;
  • Sélectionner les biens les plus pertinents, organiser les visites en fonction de vos disponibilités (et juste pour vous, sans avoir besoin de faire la queue dans l’escalier) ;
  • Négocier les prix auprès du vendeur et vous trouver le meilleur taux pour votre crédit immobilier – bref, s’occuper de toute la paperasse ;
  • Vous proposer, le cas échéant, des entrepreneurs pour la prise en charge des travaux de rénovation et la décoration ;
  • Vous accompagner jusqu’à votre entrée dans le logement.

Le « chasseur » assure une prise en charge personnalisée de son client, auquel il est seul redevable. L’immobilier à la demande valorise ainsi le sur-mesure : si vous ne trouvez pas chaussure à votre pied, un professionnel dûment mandaté mettra pour vous la main sur le parfait soulier.

Déposer un commentaire

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire.